Littérature : Fatoumata Baloka s’exprime au nom des femmes dans son recueil de poème

1409

‘’De la Tristesse à la Joie, la Femme s’exprime’’ est le recueil de poème de la jeune écrivaine et poétesse guinéenne Fatoumata Baloka Kaba. Un livre de 144 pages traitant les maux dont sont souffrent les femmes dans la société.

A travers les vers des 58 poèmes comportant ce livre, cette jeune fille de 26 ans porte le message de la femme africaine qui ne s’exprime généralement que par le silence. ‘’De la Tristesse à la Joie, la Femme s’exprime’’ est aussi un autre moyen pour la jeune poétesse de lutter pour sa croyance.

Dans ce livre, on retrouvera aussi des thèmes parlant du : « patriotisme, des enfants, l’amour, la nature, l’univers des sages, Nakry de l’embouteillage, Nakry des ordures, les puissances impuissantes, la Femme violée, l’Ébène perdue, la Femme battue, le mariage en famille, la Femme noire ». Et tous ces poèmes ont un point commun, qui est l’engagement de l’auteure dans son combat.  

Selon l’auteure, ‘’De la Tristesse à la Joie, la Femme s’exprime’’ sorti depuis le 1er juillet 2020,  est un livre qui appelle aussi à la diversité par la richesse des langues française, anglaise, arabe, malinké, soussou, poular, Kpèlè, Baga… « Appelant ainsi à la recherche du savoir, à l’utilisation de l’encyclopédie des langues tout en montrant au monde qu’une noire peut jouer des langues comme si elle en était détentrice.», dit-elle.

Pour ceux qui ne connaissent pas Fatoumata Baloka Kaba communément appelée Ébène Baloka, est journalise, passionnée des lettres, de l’art, des enfants et de l’amour. Elle a commencé à écrire à l’âge de 13 ans. Aujourd’hui, elle a quatre (4) œuvres littéraires à son actif dont une première publiée. Pour son talent d’écrivaine, elle est aujourd’hui une prête plume. Elle écrit pour les gens et lui payent à la fin du contrat. En dehors de son amour pour les lettres, Ébène Baloka est une activiste, formatrice et business Coach au sein d’une ONG américaine Osez Innover (Dare To Innovate).

Aboubacar Fodé Bangoura

 

Facebook Comments Box