Depuis Abidjan, Binta Bah parle de la mode guinéenne (interview)

722

En décembre 2020, la directrice générale de Conakry Fashion Agency, Binta Bah a pris part à la première édition du festival Abobo Fashion Art en Côte d’Ivoire. Au cours de son séjour, elle a été invitée dans l’émission ‘’100% mode africaine’’ sur Medi 1 TV, pour parler des sujets liés à la mode guinéenne et africaine.

Binta Bah, présidente de l’Association des Jeunes Stylistes de Guinée ‘’AJESGUI’’, directrice générale de Conakry Fashion Agency et directrice de publication de Conakry Fashion Magazine, a au cours de cet entretien avec nos confrères de la télévision marocaine Medi 1 TV basée à Abidjan, parlé de l’objectif de sa présence en Côte d’Ivoire,  ses débuts dans l’univers de mode, son rêve, la 10ème édition des Ciseaux d’Or et autres.

Parlant de la mode en Guinée, Binta Bah  pense qu’il y a eu beaucoup d’évolutions dans ce secteur, parce que : « les jeunes ambitieux comme je l’ai été, prennent l’exemple sur ce qu’on a pu réaliser. Il y a même une école professionnelle de mannequinat…ça avance. On a beaucoup d’acquis dans ce domaine. Et nous continuons à se battre.», a-t-elle affirmé.

Et d’ajouter : « J’ai l’espoir que la mode guinéenne puisse se retrouver un jour à l’international et devient incontournable. »

Dans son intervention, elle n’a pas manqué de souligner l’impacte de la crise sanitaire du Covid-19 sur le secteur de la mode en Guinée. Sans oublier la contribution apportée par les stylistes guinéens dans la confection des bavettes pour aider les autorités sanitaires du pays à lutter contre cette pandémie.  

Présentement sur les préparatifs de la 10ème édition des Ciseaux d’Or prévue pour cette année, elle a profité de cette interview pour parler de cet événement qui vend le talent des jeunes stylistes-modélistes guinéens, lors des défilés de mode organisés par la structure événementielle Conakry Fashion Agency.   

Très déterminée dans ses projets, cette jeune amoureuse de la mode souhaite : « marquer l’histoire de la Guinée dans le secteur que j’ai choisi. J’ai fait une promesse que je mettrai ma touche de contribution pour la mode guinéenne…»

A souligner qu’à Abidjan, Binta Bah représentait Conakry Fashion Magazine et Conakry Fashion Agency, partenaires de la première édition du festival Abobo Fashion Art.

Découvrez l’intégralité de cet entretien réalisé par Sandrine Bamba de Medi 1 TV.

Tabouleinfos.com

Facebook Comments Box