Guinée Fashion Fest : Table ronde autour de la mode

0
392
mde

La 6ème édition de Guinée Fashion Fest poursuit ses activités à Conakry. Au compte de sa quatrième journée, une table ronde a été animée autour de la mode au Centre Culturel Franco Guinéen.

Cette rencontre a connu la participation des stylistes-modelistes, mannequins, exposants, journalistes et passionnés de la mode. « EcoFashion » est le thème de cette table ronde qui a été débattu par Ramata Sow, Maître Thea, Mme Zamouanti Said Hamza en provenance des Îles Comores…

Cette table ronde a pour objectif : encourager la production locale, prévenir la dégradation de l’environnement, sans oublier l’importance de la mode éthique.

« Il y a tellement de gaspillage et de dégradation environnementale. La mode fait partie de cela. Il y a beaucoup d’habits sont versés chaque année et ça contribue à détruire l’environnement. En tant dans la mode, c’est tout à fait normal qu’on essaie de véhiculer ce message, faire cette table ronde pour expliquer et prévenir », a rappelé Aminata Diallo, co-organisatrice de Guinée Fashion Fest.

Pour prévenir la dégradation de l’environnement, pour elle : « Ce n’est pas pas la quantité qui compte, mais la qualité. On peut produire moins et avoir le même effet que si on faisait des tonnes. En tant qu’actrices de mode, ça commence par nous d’abord. Il faut qu’on montre que qu’on peut préserver l’environnement, parce que ce qui se passe n’est pas normal cette chaleur. D’habitude, il pleuvait chez nous, maintenant il y a moins d’eau et beaucoup de dégradations au niveau de l’environnement. Donc c’est un problème de tout le monde et la mode y contribue. », à-elle déploré.

Pour Zamouanti Said Hamza en provenance des Îles Comores, l’Afrique est victime de la nature à travers les déchets de friperie déversés dans l’océan. C’est pourquoi : « Nous sommes là pour sensibiliser pour une Afrique qui gagne, parce qu’on va vers un développement global, un développement de l’Afrique et ça ne changera pas sans le mode vestimentaire, de changement d’esprit et de comportement. C’est d’accepter, s’accepter, acceptez ce vous avez, ce que Dieu vous a donné comme ressource naturelle, exploitez-les… Nous avons tous les talents ici. », a-t-elle affirmé

Pour une mode durable et responsable, les panelistes recommandent la formation aux Stylistes-modelistes. Cela évitera la dégradation de l’écosystème. Dans le monde, la mode est la troisième industrie la plus polluante, avec un impact carbone de 1,2 milliards de tonnes d’eqCO2 par an.

Pour rappel, la 6ème édition de Guinée Fashion Fest qui a pour thème « Comment développer une mode éthique », a démarré le 3 juin dernier et prendre fin le 9 juin 2024. Au programme de ce vendredi 7 juin, un grand défilé aura lieu au Prima Center de Kipé à partir de 17h.

Aboubacar Fodé Bangoura

Facebook Comments Box