Le Musée National de Sandarvalia ou le temple de l’histoire de la Guinée

434

Situé dans la commune de Kaloum (Conakry), précisément dans le quartier Sandarvalia, le Musée National est le grand temple de lhistoire des différentes communautés de la République de Guinée et de l’époque coloniale.

Habité pour la première fois par l’explorateur français Aimé Olivier de Sanderval de son retour du Fouta Djallon en 1896. Cet édifice a été transformé en musée national suite à la demande des femmes révolutionnaires dont faisait partie Hadja André Touré, épouse du premier président de la République de Guinée. Ces femmes avaient découvert la case construite par l’explorateur français pendant qu’elles assainissaient le quartier Sandarvalia.

A souligner que ce musée comprend deux salles d’exposition, à savoir : la salle d’exposition temporaire et la salle d’exposition permanente qui comporte trois parties, notamment : le Cultuel, les arts et les activités économiques. Ces salles contiennent une collection d’outils historiques culturels et ethniques des différentes régions de la Guinée. Sans oublier des instruments musicaux collectés (Siko ou Gongoma en soussou, Djembé, Bolon). Actuellement, une troisième salle est en cours d’aménagement sur les ethnies minoritaires.

En dehors de ces salles, dans la cour, on retrouve les monuments immortalisant les hommes et femmes qui ont marqué l’histoire de notre pays, notamment : le premier gouverneur de la ville de Conakry Noëil Balley, le docteur Victor le Moal, de mon seigneur Raymond René Lerouge, le résistant africain, Samory Touré, Alpha Yaya Diallo, M’Balia Camara, la femme qui avait mené la grève des cheminots dans les années 50. Sans oublier les statuts de quelques figures emblématiques de la musique guinéenne. Mais aussi le bureau de l’Agence Guinéenne de Spectacle, la case d’Olivier de Sanderval qui sert aujourd’hui d’atelier de peinture, la présence d’un vieux tisserand et autres artisans.

Si le musée national est déclaré comme le plus grand temple de l’histoire du pays avec une centaine de collections d’objets et d’œuvres d’art, le ministère de l’Hôtellerie, du Tourisme et de l’Artisanat avec le département des Sports, de la Culture et du Patrimoine Historique doivent porter main forte à Mme Kadé Seck et son équipe pour collecter sur le territoire national tous les objets symboliques des différentes cultures et ethniques afin de les enseigner aux touristes ou visiteurs guinéens et dailleurs.

Aboubacar Fodé Bangoura

Facebook Comments Box