Mines Awards Guinée 2024 : un atelier en faveur des journalistes à Conakry

0
315

« Enjeux et perspectives du secteur minier Guinéen », c’est le thème de la deuxième édition de l’atelier de formation initié par le Comité d’Organisation des Mines Awards Guinée (COMAG) à l’intention des journalistes de la presse publique et privée à Conakry. Un atelier de formation en prélude à la deuxième session de formation en faveur d’une quarentaine de journalistes de la presse publique et correspondants. 

Après deux années d’éditions consécutives des Mines Awards Guinée, la plus grande messe de distinction des acteurs miniers en Guinée, et une année d’édition de l’atelier de formation des hommes de médias, sur les enjeux et perspectives du secteur minier Guinéen, le comité a décidé cette année de choisir l’hôtel Grand Syli de Kindia pour abriter cette deuxième édition de formation.

Le responsable des relations publiques de Kouroussa Gold, Bangaly Condé a indiqué que cet atelier de formation confirmera le bien-fondé de l’ambition portée par les autorités de la transition et ainsi partagée et appuyée par le COMAG, de doter la Guinée d’une presse à la pointe de l’Information minière. 

« L’enjeux et perspectives du secteur minier Guinéen, c’est une thematiques qui est d’actualité. Tout à l’heure, quand nous avons pris la parole, j’ai demandé à tous les hommes de médias de s’interresser au secteur minier. Vous savez dans notre pays, nous les journalistes, on s’interresse au secteur minier que s’il y a des cas de scandals donc, les journalistes sont très rares qui se spécialisent dans ce domaine. Nous les journalistes, d’aujourd’hui nous devons être des journalistes de tendances, c’est-à-dire nous devons faire en sorte que nous soyons specialisés dans des domaines precis. J’ai même donné l’exemple de mon cas, parce que j’ai couvert les activités du ministère des mines pendant plusieurs années, ça m’a permis de connaître le secteur minier. Aujourd’hui, cela m’a premis aussi d’être dans ce secteur. Donc, si le COMAG organise une formation à l’intention d’une quarentaine de journalistes. Je leur ai demamde de faire en sorte qu’il ait un reseautage et que ces journalistes se spécialisent aussi comme les autres l’ont fait« , a-t-il fait comprendre.

Poursuivant, Bangaly Condé a souligné que pendant trois jours, des thèmes axés autour des enjeux et perspectives du secteur minier guinéen seront développés avec les formateurs locaux et deux experts.

De son côté, le porte parole de COMAG Eugene Kapi Balamou a indiqué que cette session se présente aussi comme un espace idéal offert aux correspondants d’être outillés sur les enjeux et perspectives du secteur minier en Guinée. « C’est une manière de pouvoir incarner des valeurs pour pouvoir former les hommes de médias qui la plus part d’entre eux feront carrière dans cette pofession au sein des Mines », a-t-il fait remarquer.

Après les reports, suite à l’implication de l’ensemble des acteurs miniers du pays, le comité a décidé ainsi d’organiser cette deuxième session de formation du 25 au 27 juillet 2024, à l’hôtel Grand Syli, préfecture de Kindia.

Facely Diawara

Facebook Comments Box