Le dernier hommage de la Guinée à Mory Djely Deen Kouyaté

0
329

Décédé le 22 juin dernier à Paris des suites de maladie, un symposium a été organisé pour l’artiste Mory Djely Deen Kouyaté au palais du peuple de Conakry ce dimanche 30 juin. Cet événement initié par le Ministère de la Culture du Tourisme et de l’Artisanat a permis au peuple de Guinée de rendre un vibrant hommage au Mike Tyson de la musique Guinéenne.

Dans la salle des congrès du palais du peuple, cette cérémonie a réuni parents, amis, acteurs culturels, artistes et mélomanes. Sans oublier la présence du ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat, Moussa Moïse Sylla.

A cette occasion, sa fille Djénè Deen Kouyaté s’est exprimée au nom des enfants de son papa, Mory Djely Deen Kouyaté. « Je voudrai remercier ici ces 2 braves femmes, épouses de papa, nos mamans qui ont supporté fièrement, et dignement leur époux en toutes circonstances. Maman Jenab, merci pour ta résilience, pour ton pardon. Tu es une femme exceptionnelle. Maman Kadi, au nom de papa, de maman Jenab, de mes frères et sœurs, nous tenons à te dire infiniment merci… Tu as su garder dignement et fièrement l’intimité de notre père, pendant 9 ans de maladie. Cet homme de conviction et de parole était ma moitié, mon ami, mon amour, ma force, mon confident. Il a été mon guide, il a su m’inculquer, ainsi qu’à mes frères certaines valeurs, telles que la foie, l’amour, le respect, ma patience, le pardon, et l’effort dans le travail. Je suis fière de cet homme…Mon père vit, il n’est pas parti. L’artiste du peuple avait un projet que nous avons promis de réaliser. Nous l’avons promis de sortir son album, et on le fera. Pour lui, c’était le projet de sa vie. Le plus grand album qu’il a réalisé avec amour, avant sa maladie. Mais hélas! On a attendu pour qu’il se rétablisse afin qu’on le sorte. Je voudrais vous rassurer que cet héritage demeurera… » a promis Djénè Deen Kouyaté.

Le président de l’UNAMGUI Lakaras Sissoko de son côté, est revenu sur les mérites du défunt. « A cette douleureuse circonstance; Permettez moi de louer le Tout-Puissant Allah, dont la grâce nous a permis d’être ensemble à l’instant qu’il fait aux chevets de la dépouille du regretté Mory Djély Deen Kouyaté. Si vous pouvez trouver dans la compassion de l’UNAMGUI, quelques soulagements pour votre affliction ainsi que pour votre mal. Sachez bien qu’elle est extrême et que UNAMGUI vous plains autant qu’elle vous aime. On peut effacer tout sauf, les preuves d’une histoire vécue. Car tu as un palmarès bien remplis de 7 Albums dont certains t’ont valu des distinctions tant au niveau nationale qu’International. Mory Djély Deen Kouyaté! Vouloir parler de tous tes faits, une journée ne suffirait pas. L’UNAMGUI et le peuple de guinée te disent Merci et bénissent pour repose de ton âme.»

Au nom de la commission culture du Conseil National de la Transition (CNT), Mohamed Lamine Diallo (Mamadou Thug) a présenté ses plus sincères condoléances au président du CNT, à la famille du défunt, au gouvernemen, ainsi qu’à la communauté artistique. Dans son allocution, il a invité les artistes de s’inspirer à feu Mory Djely.

« Nous appelons les artistes guinéens, réunis dans la mythique salle du Palais du Peuple face à cette douloureuse épreuve, à suivre l’exemple de cette légende et à comprendre que l’État ne peut pas tout faire. Il est donc crucial pour eux de s’organiser pour leur carrière artistique et de souscrire à l’assurance mise à disposition par le gouvernement pour préserver les biens et la dignité des artistes en Guinée. », dit-il.

A souligner que le défunt a été inhumé au cimetière de Cameroun, ce dimanche 30 juin 2024. 

Aboubacar Fodé Bangoura

Facebook Comments Box