Conakry : Renforcement des capacités de 40 acteurs et entrepreneurs culturels

0
337

 Le Fonds de Développement des Arts et de la Culture (FODAC) multiplie son projet de renforcement des capacités des entrepreneurs culturels guinéens. Après une semaine de formation, la direction générale du FODAC a décerné des attestations à 40 jeunes acteurs et entrepreneurs évoluant dans la  culture.

Ce vendredi 1er décembre 2023, la cérémonie de remise des attestations aux participants s’est déroulée au Centre Culturel Franco Guinéen en présence du secrétaire général du Ministère de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat.

Cet atelier de formation est initié par le Fonds de Développement des Arts et de la Culture (FODAC) et financé par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD). Renforcer les capacités des entrepreneurs culturels est le but de cette formation pour un passage du projet culturel à l’entrepreneuriat culturel. 

A cette occasion, le directeur général du Fonds de Développement des Arts et de la Culture (FODAC), Malick Kebe n’a pas manqué d’exprimer sa reconnaissance envers le PNUD pour le soutien apporté à sa direction.

« Aujourd’hui, nous avons également bénéficié de cet autre accompagnement qui concerne le renforcement des capacités des opérateurs culturels. J’ose croire que ça ne sera pas le dernier accompagnement, parce que le besoin est immense en termes de formation. Aujourd’hui c’est les acteurs culturels, mais nous avons d’autres sous secteurs qui ont besoin des formations… Je dirai grand merci au formateur qui a accepté de venir partager cette large expérience avec cette jeune génération.»

De son côté, le secrétaire général du Ministère de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat, Faya François Bourouno a rappelé l’importance de cette formation pour les bénéficiaires. « Vous avez suivi une formation très importante qui vous a permis de se doter d’outils. Mais cette formation ne suffit pas, elle est très importante, elle a mis des connaissances à votre disposition, c’est sa valorisation qui donnera du sens à votre formation. Aujourd’hui, cette dynamique que nous voyons nous rassure. C’est des jeunes que nous voyons dans l’espace de l’économie créative. C’est un levier sûr pour créer des emplois durables, mais aussi un levier sûr pour que vous soyez des véritables acteurs économiques pour notre pays.»

Dans son intervention, il a fait savoir que : « Cette formation cadre avec la vision actuelle du département. Monsieur le ministre en est très fier. Je remercie le FODAC qui dans le cadre de la mise en œuvre de son contrat de performance a fait le de renforcement des capacités une priorité. Nous disons aux acteurs culturels, ne résumez pas le FODAC à l’argent. Quand on dit le fonds, les gens pensent que c’est là il faut venir et sortir avec des chèques. Pour moi, ces attestations dépassent les chèques de 100.000.000GNF, parce que vous pouvez valoriser cela et obtenir des milliards. C’est même possible à court terme. Donc utilisez le FODAC et sollicitez des activités de renforcement des capacités.», dit-il.  

Aboubacar Fodé Bangoura

 

Facebook Comments Box