Le Fouta s’apprête à accueillir la première édition de la Foire artisanale de Dalaba !

182
Image : Fouta découverte

Du 13 au 28 novembre 2021, se tiendra la première édition de la Foire Artisanale de Dalaba. Un événement initié par la structure KMP International.

Dans la matinée de ce mardi 12 octobre, la structure organisatrice a tenu une conférence de presse à Conakry. Objectif, parler de ce projet aux hommes de médias.

Faire de Dalaba une destination touristique, artisanale, agricole… est le souhait de la structure KMP International. Pour cela, elle profitera de cet événement pour faire la : « Promotion et la revalorisation de la culture guinéenne en général, l’entrepreneuriat, la promotion de la jeunesse et de l’emploi-jeune, la valorisation du textile guinéen, et de la gastronomie foutatienne… La ville va vivre à travers les expositions et les prestations artistiques.», affirmé Christophe Fakaba Koundouno.

De son côté, le directeur artistique a fait savoir que cette Foire Artisanale qui se tiendra au stade préfectoral : « va réunir toute la population de Dalaba mais aussi celle environnante de Mamou, Pita, Labé et d’autres régions qui ont aussi un intérêt particulier dans le cadre d’échanges commerciaux, touristiques et artisanaux… Il y aura la création d’un centre artisanal pour ressortir les potentialités artisanales de la préfecture. A ce niveau nous comptons recevoir à Dalaba plus de cent mille (100.000) visiteurs y compris les touristes avec une moyenne de participation de cinq mille (5000) visiteurs par jour et cinquante mille (50.000) les week-ends. Il y aura aussi l’organisation d’excursions touristiques pendant les week-ends pour non seulement visiter différents sites mais aussi permettre à la population de Dalaba de mieux cerner cette activité.», a souligné Lansine Koné.

Au compte de cette première édition, plusieurs artistes chanteurs sont programmés pour des prestations, notamment : Saifond Baldé, Gwada Maga, Mister Woulein, Alphadio Dara et autres. Sans oublier les soirées phöda pendant les week-ends et des défilés de mode pour promouvoir le textile ‘’made in Guinea’’.

Aboubacar Fodé Bangoura

Facebook Comments Box