Interview : MK ISACCO nous parle de son nouvel album ‘’On s’amuse’’

285

Evoluant dans l’afrobeat, l’afro dancehall et le Rnb, MK ISACCO est un artiste chanteur franco-rwandais. En 2012, il s’est intéressé à la musique. Une façon pour lui et ses amis du groupe IC-KS de se divertir sans prendre cet art au sérieux. En 2016, il a décidé de faire carrière dans la musique et d’en faire sa profession.

Résidant en France depuis le début de son aventure musicale, MK ISACCO a sorti son premier album ‘’On s’amuse’’, le samedi 25 septembre 2021. Pour avoir plus de détails sur ce disque déjà disponible en digital, la rédaction de Tabouleinfos.com a tendu son micro à cet artiste franco-rwandais.

Ci-dessous, découvrez cette interview !

Tabouleinfos.com : Parlez-nous de votre album « On s’amuse’’ ?

MK ISACCO : C’est un album que j’ai intitulé «ON S’AMUSE». C’est une œuvre qui a été faite avec rigueur et amour. Ça fait des années que je l’ai préparé avec beaucoup de difficultés, des moments de découragement, manque de soutien, manque de financement et autres. Mais malgré tout, je suis resté motivé et déterminé comme jamais. Je me suis dit : « Je vais mettre des années pour préparer mon album, mais le jour de gloire arrivera et ce jour-là, je serai le plus heureux du monde ». 

J’ai commencé ce projet depuis 2016. Comme je venais de débuter, j’ai décidé de sortir des singles pour me faire connaître. Mais aussi, comme je voulais sortir un travail de qualité, j’étais obligé de sortir un titre par an. Je me bats grave depuis des années. Je travaille doublement pour pouvoir trouver les moyens pour aller au studio d’enregistrement et tourner un clip vidéo. Mon objectif était de sortir un travail de haute qualité même si c’était un seul titre par an. L’album parle de tout mon parcours, toutes ces difficultés que j’ai vécues. Les mélomanes découvriront sur cet album de huit titres.

Tabouleinfos.com : Pourquoi le titre « On s’amuse « ?

MK ISACCO : J’ai été tellement découragé par des amis. Ils ne voulaient pas m’aider en me disant que je perds mon temps.   Cela m’a tellement brisé le cœur. J’ai tellement été triste pendant un moment. Mais cette tristesse se transforme en joie et en force. C’est pour ça que j’ai fait un titre ‘’ON S’AMUSE’’ en invitant tous mes amis et tout ce qu’on décourager pour fêter ma réussite et oublier ce qui s’est passé. Leur découragement m’a donné la force de travailler dur et voilà les résultats. On fête ça.

A lire aussi : ‘’Inchallah’’ : le clip du feat MK Isacco, Lil Sacko et Anna Beat  !

Tabouleinfos.com : Cet album est enregistré dans quel studio et qui sont les différents participants ?

MK ISACCO : L’album est enregistré dans plusieurs studios. Les ingénieurs du son principaux sont : TRACKSYLER un grand producteur rwandais et ANNA BEAT d’origine togolaise. Quant aux artistes qui ont participé ce projet, il y ANNA BEAT, LIL SAAKO de la Guinée,  EKO DYDDA (Kenya) très connu et NONINI artiste Kenyan que j’écoutais un million de fois quand j’étais tout jeune.

A lire aussi : MK Isacco et Lil Sacko vous invitent sur la piste de danse dans ‘’Zunguza’’ (Clip)

Tabouleinfos.com : Quelle est la particularité de chacun de ces 8 titres qui composent cet album?

MK ISACCO : Les sujets abordés dans mes chansons, c’est l’amour, l’ambiance et la joie de vivre. Mon but est que tu oublies ta journée de galère quand tu écoutes ma musique. Que je te fasse danser au lieu de penser à chaque seconde à tes problèmes qui ne finissent jamais. Pour moi la solution de tous les problèmes c’est d’avoir à ses côtés ce qui donne de la joie. Quand tu as de la joie, tu penses bien et tu as des idées pour résoudre quelques difficultés qu’on rencontre dans notre route quotidienne. 

Tabouleinfos.com : Quel message as-tu à lancer à tes fans suite à la sortie de ton album?

A lire aussi : Lil Sacko, MK Isacco et Anna Beat autour d’un projet de feat

MK ISACCO : Mes fans  donnez de la force à cet album. Amenons-le, le plus loin possible. Que la réussite de ce projet soit  notre symbole. Ceux qui ont eu la confiance en moi dès le début jusqu’à maintenant, je les remercie énormément et c’est aujourd’hui que je commence sérieusement la musique. Pour la suite ils ne seront pas déçus de moi quand je vise la lune cette fois là.

Aboubacar Fodé Bangoura

 

Facebook Comments Box